Après l’école ou après la crèche, le matin, le mercredi, … les gardes périscolaires posent certaines difficultés spécifiques liées au fait qu’elles ne proposent le plus souvent qu’un volume d’heures travaillées limité.
Une problématique à laquelle les profils dît « classiques » apportent des solutions qui ne sont pas toujours totalement satisfaisantes.
Les étudiantes : 
Si elles présentent des avantages en termes de prise en charge des devoirs pour les plus grands, elles sont soumises aux aléas des changements d’emploi du temps (trimestre ou semestre), aux modifications d’orientations ou encore aux périodes d’examens et de révisions. De plus, pour septembre, elles ne disposent jamais de leurs emplois du temps définitifs avant que la rentrée de vos enfants soit très largement passée.
Les nounous « classiques » : 
Si elles ont l’expérience et/ou la formation pour les plus petits, le temps de travail partiel, voire très partiel, n’est naturellement jamais une solution économique choisie volontairement. Quelle que soit la bonne volonté des uns et des autres, ou les promesses que l’on peut vous faire, Il existe donc toujours un vrai risque d’instabilité liée au fait qu’elles vous quitteront lorsque elles trouveront logiquement une mission avec plus d’heures.
C’est pour cela qu’au fil des années, en plus des réponses classiques, nous avons mis en place des solutions spécifiques particulièrement intéressantes à travers des candidates qui sont en formation petite enfance le matin et qui interviennent chez vous les après midi et/ou le mercredi ainsi que les vacances.
Nos critères de sélection restent strictement les mêmes que pour toutes les autres candidates (expérience, maitrise du français, présentation, dynamisme, …
Il s’agit de candidates qui ont déjà un parcours réussi en garde d’enfants, qui souhaitent réellement en faire Leur métier et qui font le choix de valider ces expériences professionnelles par une formation diplômante.
Fonctionnement et coût de cette prestation sont strictement les mêmes que pour toutes nos « gardes périscolaires ».
Elles ont fait un vrai choix de parcours professionnel et de formation puisque après des expériences  réussies en garde d’enfants elles s’engagent dans cette voie pour obtenir le CAP petite enfance (une année) ou le BAC ASSP (deux années) qui sont les formations de références.
Elles sont donc stables avec une approche dynamique et positive de leur métier et de leur fonction de gardes d’enfants.
Comme toutes les candidates présentées par Côté Enfants elles sont toujours sélectionnées sur leurs capacités à assurer sécurité, bien être et éveil de vos enfants en votre absence.
Cela implique qu’elles sont à même de prendre en charge l’ensemble des activités de jeux et d’éveil, de suivre les devoirs des plus grands, d’accompagner les enfants aux activités, d’assurer les repas, les bains… 
Elles sont stables pour des gardes de type « périscolaires » puisqu’elles sont en formation sur toute l’année le matin et qu’elles sont spécifiquement libérées les après midi et le mercredi pour  des missions de type sorties de crèches ou d’écoles.
Elles sont très encadrées et motivées puisqu’au-delà des familles et de l’agence elles sont chaque matin prises en charge par les formateurs d’organisme reconnus par la profession pour la qualité de leurs formations.
Elles sont formées de façon modernes aux gestes de prise en charge des enfants, de premiers secours, d’éveil, … y compris pour les plus petits dans le cadre des apprentissages liés au CAP.
Elles présentent toutes une bonne maitrise du français, indispensable dans le cadre de leurs apprentissages et du passage des épreuves orales écrites de leurs diplômes.
Ce sont des candidates sur lesquelles nous avons une influence réelle puisque nous en sommes les employeurs et les tuteurs et que du bon fonctionnement de leurs missions chez vous dépend aussi en grande partie la réussite de leur formation.
Ce sont des candidates qui, en complément de leurs horaires habituels, peuvent se rendre immédiatement disponibles pour toutes demandes complém

DES SOLUTIONS STABLES ET ADAPTEES !

 

Après l’école ou après la crèche, le matin, le mercredi, … les gardes périscolaires posent certaines difficultés spécifiques liées au fait qu’elles ne proposent le plus souvent qu’un volume d’heures travaillées limité.

 

Une problématique à laquelle les profils dît « classiques » apportent des solutions qui ne sont pas toujours totalement satisfaisantes.

 

Les étudiantes :

Des avantages en termes de prise en charge des devoirs pour les plus grands mais elles sont soumises aux aléas des changements d’emploi du temps, aux modifications d’orientations, aux périodes d’examens et de révisions. De plus, pour septembre, elles ne disposent jamais de leurs emplois du temps définitifs avant que la rentrée de vos enfants soit très largement passée.

 

Les nounous « classiques » : 

Elles ont l’expérience pour les plus petits mais le temps de travail partiel n’est jamais une situation choisie volontairement. Quelle que soit leur bonne volonté Il existe toujours un vrai risque d’instabilité liée au fait qu’elles vous quitteront lorsque elles trouveront logiquement une mission avec plus d’heures.

 

C’est pour cela qu’au fil des années, en plus des réponses classiques, nous avons mis en place des solutions spécifiques très intéressantes à travers des candidates qui sont en formation petite enfance le matin et qui interviennent chez vous les après midi et/ou le mercredi ainsi que les vacances.

 

Nos critères de sélection restent strictement les mêmes que pour toutes les autres candidates (expérience, maitrise du français, présentation, dynamisme, … Il s’agit de candidates qui ont déjà un parcours réussi en garde d’enfants, qui souhaitent réellement en faire leur métier et qui font le choix de valider ces expériences professionnelles par une formation diplômante.

 

Elles ont fait un vrai choix de parcours professionnel et de formation puisque après des expériences  réussies en garde d’enfants elles s’engagent dans cette voie pour obtenir le CAP petite enfance (une année) ou le BAC ASSP (deux années) qui sont les formations de références.

 

Elles sont donc stables avec une approche dynamique et positive de leur métier et de leur fonction de gardes d’enfants.

 

Comme toutes les candidates présentées par Côté Enfants elles sont toujours sélectionnées sur leur capacité à assurer sécurité, bien être et éveil de vos enfants en votre absence.

 

Cela implique qu’elles sont à même de prendre en charge l’ensemble des activités de jeux et d’éveil, de suivre les devoirs des plus grands, d’accompagner les enfants aux activités, d’assurer les repas, les bains…

 

Elles sont stables pour des gardes de type « périscolaires » puisqu’elles sont en formation sur toute l’année le matin et qu’elles sont spécifiquement libérées les après midi et le mercredi pour  des missions de type sorties de crèches ou d’écoles.

 

Elles sont très encadrées et motivées puisqu’au-delà des familles et de l’agence elles sont chaque matin prises en charge par les formateurs d’organisme reconnus par la profession pour la qualité de leurs formations.

 

Elles sont formées de façon modernes aux gestes de prise en charge des enfants, de premiers secours, d’éveil, … y compris pour les plus petits dans le cadre des apprentissages liés au CAP.

 

Elles présentent toutes une bonne maitrise du français, indispensable dans le cadre de leurs apprentissages et du passage des épreuves orales écrites de leurs diplômes.

 

Ce sont des candidates sur lesquelles nous avons une influence réelle puisque nous en sommes les employeurs et les tuteurs et que du bon fonctionnement de leurs missions chez vous dépend aussi en grande partie la réussite de leur formation.

 

Ce sont des candidates qui, en complément de leurs horaires habituels, peuvent se rendre immédiatement disponibles pour toutes demandes complémentaires de type « gardes pour enfants malades » la journée, grèves des structures d’accueil, vacances, … notamment si vous avez besoin en urgence.

 

Attention, la présentation de ces profils de candidates est soumise à certaines contraintes horaires :

Soit un minimum de 12 heures hebdomadaires facturées de façon constante, y compris sur les périodes de vacances scolaires (hors juillet et août).

Soit un minimum de 14 heures hebdomadaires facturées avec une semaine / 2 durant les périodes de vacances scolaires sur cette base même base (hors juillet et août).

Soit un minimum de 16 heures hebdomadaire facturées sans contrainte spécifique sur les périodes de vacances scolaires.

 

Dans tous les autres cas nous sommes bien entendu à même de vous proposons des candidates ayant des profils plus « classiques »

 

Des questions, une simulation de coût personnalisée, ... n’hésitez jamais à nous contacter